icone-telephone(689) 40 42 37 30

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Portrait de Vaikehana titulaire d'un BTS Professions Immobilière

 

Après son baccalauréat Vaikehana décide de poursuivre en Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG) qu'elle trouva finalement pas intéressant pour elle. Elle tente alors un BTS Professions Immobilières (BTS PI). Aujourd'hui elle adore son métier de négociatrice en immobilier. 

 

- Peux-tu te présenter ?

Je me nomme Vaikehana, j’ai 23 ans. Je travaille à Poerava Immobilier depuis septembre 2019 et je suis négociatrice en immobilier.

Mes activités extra-professionnelles sont la danse tahitienne, la marche

- Qu’as-tu pensé de ta formation de BTS Professions Immobilières chez Tahiti Formation ?

Cela a été une formation très riche d’expériences. Elle m’a permis de côtoyer des personnes d’horizons différents pour qui l’immobilier représentait une opportunité professionnelle. J’ai apprécié le format de la formation qui mêlait à la fois des cours théoriques et l’obligation d’intégrer une entreprise spécialisée dans l’immobilier. Le fait d’être aux côtés de professionnels nécessite une adaptation rapide à la vie de l’entreprise et aux contraintes. Lorsque j’ai intégré la formation BTS Professions Immobilières, je n’avais qu’une expérience théorique ; après mon baccalauréat, j’ai suivi une formation DCG puis je me suis aperçue que cela ne me correspondait pas. J’avais besoin de contacts avec les gens, les relations commerciales me plaisaient ; j’étais plus faite pour mener des projets concrets que de rester face à un ordinateur, au bureau toute la journée… bien qu’une partie de mon travail, c’est aussi un peu ça.

La formation était très bien, les professeurs pour certains, venant du milieu professionnel, pouvaient illustrer de leurs expériences, les concepts théoriques. Je recommande aux jeunes de suivre ces formations… même si attention, ce n’est pas toujours facile d’être assidu et constant dans l’effort… surtout quand on est jeune. Ma famille m’a beaucoup aidé.

- Le BTS t’a permis de te trouver une vocation pour les métiers de l’immobilier ?

Je me suis découverte aimer la relation avec les clients, le démarchage, le montage des dossiers. Et puis on est en contact avec plein de métiers différents, des promoteurs, des artisans ; on fait le lien entre ceux qui veulent vendre et ceux qui cherchent.

Ce que j’aime particulièrement, c’est comprendre le besoin du client et trouver le meilleur produit pour lui. Parfois, il faut comprendre au-delà de ce que nous dit le client.

- Es-tu satisfaite de ton parcours ?

Je m’épanouis dans mon métier et j’ai la chance d’avoir intégré une équipe compétente et dynamique. Quand on est jeune et qu’on cherche ce que l’on veut faire comme métier, c’est vraiment difficile ; on doute, on ne sait pas, même si les stages sont là pour nous orienter. Et puis, parfois, ceux avec qui on travaille, oublient qu’on est « jeune » et on nous demande beaucoup alors même qu’on est en train de se construire. Les professionnels ne sont pas tendres avec notre manque d’expérience mais c’est aussi comme ça qu’on apprend et qu’on se forge une personnalité. J’ai encore plein de choses à apprendre.

- Avec ton BTS, as-tu trouvé rapidement un emploi dans ce domaine  d’activité?

Oui. Ça s’est fait assez vite. Une annonce en vitrine, j’ai postulé et j’ai été prise. Le fait d’avoir un diplôme fait la différence. Il y a des formations pour plein de domaines différents ; il faut que les jeunes se renseignent pour trouver celles qui leur correspondent.

- As-tu un conseil à donner?

Ne pas baisser les bras !!! il faut s’accrocher et poursuivre ses rêves. Tout le monde peut réussir. Il y a des moments difficiles mais il ne faut pas abandonner. De structures comme Tahiti Formation existent, le SEFI, …, pour apporter du soutien, de l’aide. Il ne faut pas s’en priver car un jour cela paie.

Aujourd’hui, j’ai un emploi et je peux envisager l’avenir plus sereinement.

- Combien gagnes-tu?

Alors c’est une question hyper indiscrète.

J’ai un fixe et une commission sur les affaires que je réalise. Je n’en dirai pas plus.

 

Plaquette_BTS_PI.pdf

Dossier_candidature_2021_BTS_PI.pdf